Rewmi quotidien a fêté ses neuf (09) ans aujourd’hui, samedi 13 janvier 2018 à l’hôtel Radisson Blu. Cet événement, qui couronne 9 ans de professionnalisme, d’esprit d’engagement et de sacrifice, a coïncidé avec la remise de distinction de l’Homme de l’année 2017 désigné par les rédactions de Rewmi (Rewmi quotidien, Radio Rewmi et Rewmi.com). Lassana Gagny Sakho, l’acteur majeur de la politique hydraulique (rurale) du chef de l’Etat Macky Sall a été honoré. Ce technocrate émérite, actuel Directeur général de l’ONAS, ancien Directeur général de l’OFOR, a succèdé à la première Dame Marième Faye Sall. Rewmi.com revient sur les temps forts de l’événement.

20h 47mn Fin de la cérémonie marquant le 9e anniversaire de Rewmi quotidien et de la remise de la distinction de l’Homme de l’année à Lassana Gagny Sakho. Rewmi.com vous donne rendez-vous très prochainement pour un autre grand événement.

20h 35 mn- Le Groupe African Mystik chauffe la salle avec du rythme. Les journalistes, et le personnel de Promo Consulting rivalisent de pas de danse. L’ambiance est magnifique

19h 59mn Cocktail dinatoire. Le Groupe African Mystik reprend l’animation

19h55 Photo de famille avec le laureat Lassana Gagny Sakho

19h 46mn Présentation du Gateau d’anniversaire. La lumiere est eteinte, joli décor le gateau arrive sous une belle musique « Joyeux anniversaire à Rewmi le public chante « Happy Birthday » Mbagnick Diop, le Lauréat Lassana Gagny Sakho et les illustres invités coupent le gateau

19h 29 mn Lassana Gagny Sakho, Homme de l’année 2017 prononce un discours- Il a exprimé sa gratitude à l’assistance.  » Je suis tres sensible à l’honneur que vous m’avez fait il est accepté avec reconfort et humilité. Ce moment de joie est intense c’est une etape au service de mon pays je n’ai plus le droit de faire moins. ». Tout commence en 2004 quand j’ai decidé de venir travailler pour mon pays- meme si je suis reparti pour ensuite revenir plus tard. Il a rappelé son passage à l’Ofor ou l’ enjeu était de donner de l’eau à 8 millions de senegalais. Il a rappelé les différentes distinctions qu’il a recues dont le Cauris d’Or pour dire que cette distinction est au dela de l’Homme de l’année c’est Une « Equipe de l’Année ». Il a cité ses collaborateurs dont le Ministre Mansour Faye et Diene Faye Directeur de l’Hydraulique. Il a terminé en randant un vibrant hommage à son épouse.

18H 20 mn Fallou Ndao Directeur Général de SEOH Fait un témognage sur le Lauréat Lassana Gagny Sakho

19h 18mn– Remise de la Distinction au Lauréat Lassana Gagny Sakho Homme de l’Année 2017

19h 01mn Le ministre El Hadj Hamidou Kassé prononce son message- Il a rappelé son passage dans le milieu de la presse. Ce qui explique selon lui,  l’ obligation qu’il avait d’assister à cet evenement. Il est aussi présent parce que  Mbagnick Diop  est son ami « pas simplement une connaissance » Le Ministre a rappelé les differentes étapes du Mouvement des Entreprises du Sénégal que Mbagnick Préside  pour dire l’engagement de l’Homme. Il a également félicité le lauréat Lanssana Gagny Sakho. S’il est venu présider la cérémonie officielle c’est parce qu’il a recu l’autorisation du Président de la République Macky Sall qui lui a demandé de venir passer ce moment important avec son ami Mbagnick.

18h 52mn Monsieur Kanouté, representant le ministre de la Communication Abdoulaye Bibi Baldé. Il a dit participer avec plaisir à cette belle ceremonie. « Le ministre Abdoulaye Bibi  Baldé, empeché demande de vous dire son estime pour vous (Mbagnick) et son regret d’etre absent. Il a souhaité au nom du ministre, ses voeux de bonne et heureuse annee 2018. Selon lui, Mbagnick Diop n’est plus à presenter car  des faits eloquants parlent pour lui. Suffisant pour rendre un hommage appuyé à Mbganick.  Si Rewmi s’impose c’est grace au talent de Mbagnick. Il a salué la performance de rewmi. Le ministre a dit que de nouvelles perspectives s’ouvrent pour la presse. Le code de la presse permettra d’assainir la publicité pour que la presse puisse en profiter.

« Au nom du ministre felicitation au laureat- ce n’est pas une surprise pour ceux qui vous connaisse votre decoration n’est pas usurpée »

18h 48mn M Massamba Mbaye represantant du Cored- Il a rappelé le role du Cored (surveiller et rappeler l’ethique et la deontologie) avant de dire son souhait de voir l’application du code de la presse pour eliminer les derives constatées. Il a remercié et felicité le laureat Lassana Gagny Sakho et Mbagnick Diop et souhaité Joyeux anniversaire au quotidien rewmi

18h 31mn Monsieur Mbagnick Diop Président du Groupe Promo Consulting prononce son mot de bienvenue (Integral)

Vous devinez la joie et l’immense plaisir qui m’animent en cette cérémonie de célébration de l’amitié et de la solidarité.

J’en suis profondément heureux et fier car cette cérémonie coïncide avec le neuvième anniversaire de l’engagement du Groupe Promo-Consulting dans le domaine de l’information.

En effet, il y a neuf (9) ans, le Groupe Promo-Consulting, dont les activités les plus connues étaient jusqu’alors limitées au Management de Projet, au Conseil en marketing et à la gestion évènementielle, décidait de confondre sa présence dans le domaine de l’information, en lançant à côté du site rewmi.com, le Quotidien REWMI et la radio Rewmi Fm en sus d’autres activités.

Ses organes de communication ont réussi à s’imposer dans le champ médiatique sénégalais avec persévérance et dévouement en bandoulière l’équilibre qui est notre crédo.

Ces résultats probants que nous avons réalisés sont la manifestation du professionnalisme et de l’abnégation de l’équipe rédactionnelle que je tiens ici à féliciter, chaleureusement, tout en les encourageant à aller toujours de l’avant au service de notre slogan « l’Equilibre dans l’Information ».

Je confonds à ces remerciements les rédactions et directions de Rewmi Fm et Rewmi.com.

Comme vous le constatez bien, Mesdames, Messieurs, le monde connaît une révolution de l’information plus ample et plus radicale que celles qui ont marqué les principales étapes de la communication.

Et dans des pays comme le nôtre, l’information est fondamentale car elle figure parmi les principaux instruments de participation démocratique.

L’équipe rédactionnelle de Rewmi en a heureusement une conscience si haute qu’elle s’est toujours accommodée des principes et des valeurs qui fondent l’éthique et le professionnalisme

La mission qui lui est assignée est de participer avec rigueur et responsabilité à l’effort commun de construction nationale.

Mais, au-delà même de Rewmi, la rigueur et la responsabilité sont des défis majeurs que toute la presse doit relever. Aucune participation démocratique n’est efficace sans ces valeurs qui permettent la connaissance des problèmes de la communauté, des données de faits, des réussites, des échecs, des limites, des atouts et des diverses propositions de solutions.

Le pluralisme dans ce secteur délicat de la vie sociale est réel. Mais ce pluralisme qui garantit une multiplicité des formes et instruments de communication doit être renforcé par les conditions d’égalité dans la possession et l’utilisation de ces instruments par des lois appropriées.

Au delà du code de la presse qui a été voté récemment après plusieurs années de tergiversations, la question du devoir d’objectivité dans l’information reste d’actualité.

Ce devoir d’objectivité se confond avec le droit du citoyen d’être informé pour bien être édifié sur ce qui cerne et concerne la vie de la Nation.

Un organe de presse doit conséquemment être au service du bien commun car la société sénégalaise, si complexe et si exigeante, a droit à une information fondée sur la vérité, la liberté, la justice et la solidarité nationale.

Je dis bien solidarité nationale, une solidarité indispensable qui implique un appui réel et constant aussi bien des pouvoirs publics que du secteur privé.

Mais, Mesdames, Messieurs une question essentielle se pose au système d’information actuel.

C’est celle de savoir s’il contribue à rendre le citoyen meilleur, c’est-à-dire plus mûr, plus responsable et plus conscient de ses responsabilités ou s’il le mène vers le chaos par le piétinement des valeurs et principes qui constituent le fondement de notre nation.

Personnellement, devant cette question, je demeure optimiste et rassuré en raison de la qualité et de l’esprit de responsabilité des Editeurs, Patrons de presse et journalistes qui animent les organes de presse de notre pays.

Je leur exprime d’ailleurs ma sincère amitié et ma profonde fraternité et salue leur présence massive cet après-midi pour fêter avec nous l’anniversaire de Rewmi Quotidien.

Le Groupe Promo-Consulting qui ne cesse d’œuvrer au renforcement des acquis et à la consolidation des métiers de l’information et de la communication demeure plus que jamais solidaire à ceux qui l’exercent.

Mesdames, Messieurs,

La particularité de cette cérémonie est qu’elle célèbre surtout l’œuvre d’un homme pétri de dynamisme et de patriotisme qui a su assumer ses responsabilités avec raison et bon sens.

Lansana Gagny SAKHO est son nom. Technocrate émérite et rompu à la tâche, il a ainsi su mettre son génie et son expérience au service de l’Afrique mais surtout du Sénégal dans un esprit d’entreprenariat et d’imagination qui force le respect et l’admiration.

Sa chance est d’être un homme d’esprit et de vision, un bâtisseur pluriel et plural. Son cursus académique, son parcours professionnel et son action à la tête des missions qui lui sont confiées donnent toujours la preuve que la principale ressource de l’homme est l’homme lui-même.

Lansana Gagny Sakho est lui-même un homme d’action et d’innovation. Teigneux, il est très à l’aise aussi bien dans l’arène privée que dans l’espace public et profondément pointilleux dans une multinationale comme dans un service d’Etat.

Ingénieur chevronné, stratège méticuleux et pédagogue méthodique, il inscrit inlassablement son œuvre dans une ornière de créativité en assumant ses responsabilités dans un permanent sillage d’innovation.

Précédemment à la tête de l’OFOR, M SAKHO qui agit avec méthode, a fait que l’eau potable soit à portée de main de milliers de Sénégalais, quel que soient leur lieu de résidence dans la zone rurale et leur pouvoir d’achat. Il a su donner une nouvelle dynamique à la politique d’approvisionnement en eau potable sur tout le territoire national.

Actuellement Directeur Général de l’ONAS, il souhaite positionner durablement l’ONAS dans une stratégie de performance opérationnelle durable et compte gagner le pari de ‘L’Assainissement pour un meilleur cadre de vie’.

Je vous félicite Monsieur le Directeur général, mon frère et ami Lansana Gagny SAKHO.

Ainsi, en portant son choix sur vous pour vous auréoler Homme de l’année 2017, le groupe Rewmi fait de votre œuvre un modèle de compétence et de dévouement pour le bien national.

Les sociétés nationales, publiques comme privées, agissent dans des cadres de scénarii économiques et financiers internationaux difficiles et complexes. En amener une à tenir le cap grâce à un esprit d’avant-garde, d’anticipation et d’innovation est, par conséquent, un acte épique à louer et à donner comme exemple.

Chers Autorités Etatiques,

Chers Décideurs,

Vous avez invité très tôt la Nation et les acteurs du développement au travail parce que vous avez une conscience haute de la nécessité de mettre en valeur tous les facteurs de production dont dispose notre pays.

Par vos actions, vous donnez la preuve que l’investissement, l’innovation et l’esprit d’entreprenariat sont des leviers de croissance économique à encourager. Ces facteurs de production sont heureusement bien inscrits dans la politique d’émergence que mène le Sénégal.

Les résultats réalisés par l’OFOR en sont d’un apport louable qui légitime bien le choix porté sur son Directeur Général par le Groupe Promo Consulting et l’ensemble des rédactions de Rewmi.

Je voudrais, à ce titre, vous remercier tous, pour votre présence encourageante en cette cérémonie et exprimer notre gratitude.

Je remercie également le Président du CORED et celui du CEDEPS qui se sont joints à nous ainsi que tous les patrons de presse ici présents.

Mesdames, Messieurs,

Chers invités,

Pour conclure, je souhaite longue vie au Quotidien Rewmi et dans cette dynamique souhaiter de nouveaux succès et réussite à l’homme de l’année 2017, Lansana Gagny Sakho.

Je vous remercie pour votre attention et votre présence en cette cérémonie qui est un acte de solidarité et d’amitié dont le salue la sincérité.

18h 26mn Assane Samb, directeur de publication du quotidien Rewmi prononce son mot de bienvenue

M. Assane Samb, a souligné lors de la célébration du 9ème anniversaire dudit journal, que le choix qui porte sur M. Lassana Gagny Sakho est manifestement une reconnaissance des efforts et réalisations qui portent son empreinte. « La distinction qui vous est aussi offerte est une façon pour le groupe Promo consulting de vous offrir en exemple à la nouvelle génération qui manque tant de repères », a M. Assane Samb Directeur. Selon lui, cette double cérémonie, à la fois la célébration du 9ème anniversaire du Quotidien Rewmi et de la remise de la distinction de l’homme de l’année 2017, a été pour eux, personnel de Rewmi, une occasion privilégiée pour exprimer au Président Mbagnick toute leur gratitude pour les énormes sacrifices tant que faire paraitre un journal qui est loin d’être solvable, que pour entretenir le personnel qui n’a jamais souffert de retard ou d’arrivée de salaires. Assane Samb n’a pas manqué de faire un clin d’oeil au « Piroguier ». « Le quotidien Rewmi a été frappé cette année par la brusque disparition de son directeur des rédactions et chroniqueur, Tamsir Jupiter Ndiaye, qui était avec nous l’an dernier. Nos prières et pensées vont au « Piroguier », un talent d’écriture rare qui nous manque beaucoup », a-t-il déploré. Ainsi, le Directeur de publication de noter que Rewmi Quotidien et Rewmi.com se font respecter dans le langage nationalisé des Sénégalais. Ils ont gagné leur place en ayant leurs propres personnalités malgré une concurrence sauvage.

18h 20 mn Arrivée des officiels. Mbagnick Diop, Président du Groupe Promo Consulting s’installe en compagnie de ses invités de marque El Hadj Hamidou Kassé, ministre en charge de la Communication du Palais, Lassana Gagny Sakho, Homme de l’année 2017, M Kanouté, représentant le ministre Abdoulaye Bibi Baldé, Massamba Mbaye du Cored,

17h 30mn La mise en place se poursuit. Le groupe de variété African Mystik joue en live pour tenir compagnie aux premiers invités. Le public semble apprécier la bonne musique à lui proposée. Les officiels sont attendus d’un moment à l’autre.

17h 15mn La mise en place se poursuit dans la grande salle « ADANSONIA » magnifiquement décorée de poster géant du lauréat et des différentes parutions du quotidien Rewmi magistralement affichées. Les invités arrivent accueillis et installés par de belles hotesses très bien habillées pour l’occasion.

16h 36mn Les premiers invités arrivent déjà pour une cérémonie qui commence à 18 heures.

M. KEITA

(Photos Cheikh THIAM)

Photo de famille marquant la fin de la cérémonie officielle

Lassana Gagny Sakho, Homme de l’année 2017, prononce son discours

 

 

.Le ministre El Hadj Hamidou Kassé prononce un discours 

Le Président Mbagnick Diop

Mbagnick Diop, Président Directeur Général du Groupe Promo Consulting prononce son allocution d’ouverture

Assane Samb Directeur de publication de Rewmi quotidien prononce son mot de bienvenue 

Massamba Mbaye du Cored 

Mr Kanouté, represant du Ministre Abdoulaye Bibi Baldé

Lassana Gagny Sakho reçoit sa distinction

Lassana Gagny Sakho HOMME DE L’ANNEE 2017

On s’apprête à couper le gâteau du 9e anniversaire du quotidien Rewmi

.

.

.

Le Groupe African Mystik a émerveillé le public 

.

Share This:

la cérémonie de remise de distinction à Lassana Gagny Sakho, Homme de l’année 2017